Coronavirus: Tout ce que vous devez savoir sur le vaccin à ARN

En Suisse, la campagne de vaccination pour lutter contre la pandémie de coronavirus est en cours. Le nouveau vaccin à ARN en est un élément important. Vous apprendrez ici comment il fonctionne et quel est son effet. Et ce que vous devez prendre en compte avant de décider de vous vacciner contre le Covid-19 ou pas.

En Suisse, les vaccins dits à ARNm sont disponibles depuis peu pour lutter contre le coronavirus. Vous trouverez ci-après tout ce que vous devez savoir. pour pouvoir décider en toute connaissance de cause de vous faire vacciner contre le coronavirus ou pas.

Voici comment fonctionne un vaccin traditionnel

Dans le cas des vaccins traditionnels, développés dès le XIXe siècle, on injecte dans l’organisme des virus atténués ou inactivés, rendus inoffensifs par chauffage ou par d’autres techniques. Ils simulent une infection au virus et activent le système immunitaire. C’est ainsi que fonctionnent, par exemple, les vaccins contre la rougeole ou la polio.

Le vaccin à ARN utilise le plan de construction de l’agent pathogène

Les vaccins contre le COVID-19 de Pfizer-BioNTech et de Moderna approuvés actuellement sont des vaccins à ARNm. Cette molécule existe également à l’état naturel dans le corps humain et sert de plan de construction pour la production de protéines. Les vaccins ARNm contre le Covid-19 utilisent un fragment du plan de construction du coronavirus pour apprendre à l’organisme à se défendre. L’acide ribonucléique messager produit en laboratoire (ARNm) sert de molécule messagère pour une partie du plan de construction de l’agent pathogène. Avec le vaccin, ce plan de construction est transporté jusque dans les cellules humaines, où il est utilisé pour construire une protéine de surface du virus, appelée protéine Spike. Le système immunitaire identifie cette protéine comme étrangère à l’organisme et fabrique des anticorps pour la combattre. Au contact du véritable virus, la réponse immunitaire se déclenche alors.

Avantages du vaccin ARNm

Le vaccin à ARN est efficace et relativement facile à fabriquer. L’organisme dégrade complètement l’ARN en quelques heures et la protéine Spike en quelques jours. L’ARNm n’est que le plan de construction pour la production d’une seule protéine virale. Il ne pénètre pas dans le noyau cellulaire et ne modifie pas le génome humain.

Recherche en cours depuis plus de dix ans

Le principe de l’ARN est issu de la recherche sur les tumeurs. En effet, les médicaments anticancéreux modernes ciblent également les réponses immunitaires. Des recherches ciblées sur les vaccins à ARN sont en cours depuis plus de 10 ans.

Avantages de la vaccination complète rapide

Le coronavirus est très contagieux. Certaines personnes, en particulier celles qui sont à risque, développent une forme grave de la maladie. La vaccination contre le Covid-19 vise à réduire ces évolutions sévères de la maladie et le nombre de décès. Cela permettrait de détendre la situation critique dans les hôpitaux ainsi que dans les établissements médico-sociaux et d’atténuer les conséquences sociales et économiques négatives de la pandémie.

Swissmedic a testé les vaccins de manière approfondie

En raison des graves conséquences du coronavirus, des mesures de confinement ont été imposées pratiquement dans le monde entier. Dans le même temps, les gouvernements ont débloqué des fonds importants pour le développement rapide de vaccins efficaces. Comme la recherche avait déjà une expérience des vaccins à ARN, le développement d’un vaccin contre le Covid-19 a pu être accéléré très rapidement, également grâce aux financements supplémentaires. Les procédures d’approbation ont, en outre, été fortement accélérées. En Suisse, cettte tâche incombe à Swissmedic. Malgré ce rythme accéléré, cette autorité a maintenant aussi testé de manière approfondie les vaccins contre le coronavirus. Le vaccin n’a été autorisé que parce que les données ont montré une efficacité et une sécurité convaincantes.

Résultats des études sur les vaccins à ARN

Les premiers chiffres sont disponible pour le vaccin à ARN de Pfizer‐BioNTech (Comirnaty®): Après l’injection de 2 doses à 3 semaines d’intervalle, il montre une très bonne efficacité de 95% contre le Covid‐19. Il n’est pas encore clair si une vaccination de rappel sera nécessaire. Les résultats se basent sur une étude portant sur 43’448 personnes de plus de 16 ans. Celles-ci ont reçu soit le vaccin actif (21’720), soit un placebo (21’728) selon le principe du choix aléatoire. Le vaccin a été bien toléré. L’effet secondaire le plus fréquent était une douleur au point d’injection pendant un à deux jours.

Une efficacité de 94% a également été constatée pour le vaccin de Moderna (Covid-19 Vaccine Moderna®) dans les mêmes conditions. 30’418 personnes ont participé à cette étude. 14’134 personnes ont reçu une dose du vaccin et 14’073 personnes un placebo. L’effet secondaire le plus fréquent était ici également une douleur au point d’injection.

Recommandation de vaccination des autorités

Les autorités suisses recommandent le vaccin contre le Covid-19. Il devrait contribuer à la protection et à la préservation de la santé de la population. En accord avec les recommandations internationales, la stratégie de vaccination suisse poursuit trois objectifs:

  1. Diminution du nombre de cas, notamment des cas graves et mortels
  2. Garantie des soins de santé
  3. Réduction des effets négatifs de la pandémie sur la santé, l’état psychique, la société et l’économie.

Vous trouverez plus d’informations sur le vaccin contre le Covid-19 dans les liens ci-dessous.

Quellen:
https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/news/coronavirus-covid-19.html
https://ofsp-coronavirus.ch/vaccination/comment-fonctionne-la-vaccination/
https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/ueber-uns/publikationen/video/different-types-of-vaccine.html
Information sur le vaccin contre le SARS-CoV-2 de Crohn Colitis Suisse