Coronavirus et signification du nombre de reproduction R

Dr. med. Matius P. Stürchler

Une maladie infectieuse est une maladie provoquée par un agent infectieux (virus, bactérie, etc.). Dans le cas de la COVID-19, c'est le coronavirus SARS-CoV-2. Pour une maladie infectieuse telle que la COVID-19, l'objectif est d'identifier le risque de transmission d'un individu à un autre. Et c'est là qu'intervient le nombre de reproduction. Il indique combien de personnes en moyenne sont contaminées par une personne déjà infectée.

 

Chiffres autour du nombre de reproduction R et signification:

  • R inférieur à 1: une personne infectée contamine en moyenne moins d'une autre personne. R doit devenir inférieur à 1 pour qu'une infection finisse par être éliminée dans une population!
  • R = 1: une personne infectée contamine en moyenne une autre personne. Dans ce cas, l'infection est endémique, c'est-à-dire qu'elle est présente dans la population, sans que le nombre de cas augmente ou diminue.
  • R supérieur à 1: une personne infectée contamine en moyenne plus d'une autre personne. C'est la condition pour qu'une épidémie apparaisse, autrement dit une augmentation du nombre de contaminations dans une population au-delà d'un certain seuil.

Il existe différents facteurs qui influent sur le nombre de reproduction. Nous les aborderons plus loin.

On fait la distinction entre deux nombres de reproduction:

  • Nombre de reproduction de base R0 (R zéro): applicable, par exemple, au début de la crise du coronavirus. Le R zéro indique le nombre moyen de personnes contaminées par une personne contagieuse en l'absence d'immunité (défenses naturelles) à l'agent infectieux dans la population. Il n'existe encore aucun vaccin, et aucune mesure pour enrayer la propagation du virus n'a été prise.
  • Nombre de reproduction effectif (R): indique combien de personnes sont contaminées par une personne infectée dans les conditions actuelles, en moyenne. Cela peut impliquer qu'une immunité à l'agent infectieux existe déjà chez certaines personnes (par un vaccin ou en raison d'un antécédent d'infection), ou que des mesures d'enrayement de la propagation ont déjà été prises.

L'estimation du nombre de reproduction peut s'avérer complexe en raison des différents facteurs dont il dépend:

  • Combien de contacts y a-t-il dans la population touchée?
  • Quelle est la probabilité d'une transmission pendant un contact?
  • Pendant combien de temps une personne est-elle contagieuse?

Le nombre de reproduction est donc soumis à diverses influences et il peut varier avec le temps. Quelques possibilités de réduction du R pour la COVID-19:

  • Distanciation physique: je réduis ainsi la probabilité d'une transmission.
  • Limitation des contacts avec d'autres personnes: plus les contacts sont restreints, plus le risque d'infection est faible, d'où le confinement et la recommandation de limiter ses déplacements.
  • Port du masque: je réduis ainsi le nombre de gouttelettes que je diffuse autour de moi. Si je suis infecté(e), le risque de contaminer d'autres personnes est moins grand. En fonction du type de masque, je réduis aussi mon propre risque d'infection. Le port correct du masque est essentiel: placé sous le menton, il est inefficace!
  • Désinfection des mains: là encore, je réduis le risque d'infection en cas de contact avec d'autres personnes.

On comprend donc pourquoi la recherche scientifique est mobilisée autour de la mise au point d'un vaccin qui augmenterait le nombre de personnes immunisées dans la population et réduirait ainsi le risque de transmission. Chaque personne vaccinée représente une barrière pour le virus: elle ne peut pas être infectée et ne transmet pas non plus le virus. Ici, l'esprit de solidarité est important: si je suis vacciné(e), je protège les personnes au système immunitaire affaibli, dont le corps est incapable de développer des défenses naturelles contre le virus.

En résumé: le nombre de reproduction R indique combien de personnes en moyenne sont contaminées par une personne déjà infectée. L'adoption de différentes précautions telles que la désinfection des mains, la distanciation physique, le port du masque, etc. doit permettre de ramener le R en dessous de 1 et ainsi de stopper la propagation de la maladie et d'éradiquer le virus. Le R dépend de différents facteurs. Mieux je les connais, mieux je peux déterminer le R.

  1. Althaus, C. L. Estimating the Reproduction Number of Ebola Virus (EBOV) During the 2014 Outbreak in West Africa. PLoS Curr 6, doi:10.1371/currents.outbreaks.91afb5e0f279e7f29e7056095255b288 (2014).
  2. Biggerstaff, M., Cauchemez, S., Reed, C., Gambhir, M. & Finelli, L. Estimates of the reproduction number for seasonal, pandemic, and zoonotic influenza: a systematic review of the literature. BMC Infect Dis 14, 480, doi:10.1186/1471-2334-14-480 (2014).
  3. Delamater, P. L., Street, E. J., Leslie, T. F., Yang, Y. T. & Jacobsen, K. H. Complexity of the Basic Reproduction Number (R0). Emerg Infect Dis 25, 1-4, doi:10.3201/eid2501.171901 (2019).
  4. Eichner, M. & Dietz, K. Eradication of poliomyelitis: when can one be sure that polio virus transmission has been terminated? Am J Epidemiol 143, 816-822, doi:10.1093/oxfordjournals.aje.a008820 (1996).
  5. van den Driessche, P. Reproduction numbers of infectious disease models. Infect Dis Model 2, 288-303, doi:10.1016/j.idm.2017.06.002 (2017).
  6. Eichner, M. & Dietz, K. Transmission potential of smallpox: estimates based on detailed data from an outbreak. Am J Epidemiol 158, 110-117, doi:10.1093/aje/kwg103 (2003).
  7. Ogunjimi, B. et al. Using empirical social contact data to model person to person infectious disease transmission: an illustration for varicella. Math Biosci 218, 80-87, doi:10.1016/j.mbs.2008.12.009 (2009).
  8. Alimohamadi, Y., Taghdir, M. & Sepandi, M. The Estimate of the Basic Reproduction Number for Novel Coronavirus disease (COVID-19): A Systematic Review and Meta-Analysis. Journal of Preventive Medicine and Public Health March 2020, 14 (2020).